Dagmar Brenneisen

 

En 1967 née à Mannheim en Allemagne, je suis de langue maternelle allemande.

 

En 1996 Maîtrise en Littératures, Linguistiques et Civilisations (Lettres Modernes de l'anglais, le français et l'espagnol) à l'Université de Mannheim/Allemagne.

 

Depuis 1999 traductrice et relectrice/correctrice indépendante pour des maisons d'édition et divers clients allemands et étrangers.

 

De 1998 à 2010 vécu et travaillé en Angleterre, aux Etats-Unis, en Suisse romande et en France.

 

Depuis 2010 retour en Allemagne et membre du VdÜ (Verband deutschsprachiger Übersetzer literarischer und wissenschaftlicher Werke e.V.), « l'association des traducteurs de langue allemande d'œuvres littéraires et scientifiques ».

 

En 2016 and 2017 Formation de sous-titrage professionnel.

 

Mes langues de travail: l'allemand, le français et l'anglais.


Depuis toujours, je suis passionnée par les langues  par les mots écrits ainsi que les mots parlés. J'ai vécu et travaillé à l'étranger francophone et anglophone pendant de nombreuses années. De plus, j'ai fait beaucoup de voyages à travers des pays en Asie, Afrique et Amérique du Sud.

 

J'éprouve une grande fascination pour les rencontres personnelles et les échanges spontanés avec des gens d'autres origines, pour plonger profondément dans des cultures et des mondes qui me sont inconnus. Sans la connaissance des langues étrangères, je n'y aurais pas accès la langue me sert de passerelle.

 

              Traduire, c'est construire des passerelles !

 

Aujourd'hui je profite de mes acquis linguistiques et culturels. Je crée des liens entre mon métier de traductrice qui requière de la précision et l'art linguistique qui fait appel à la créativité et l'intuition.

 

Bien traduire nécessite une sensibilité linguistique très fine, et du flair pour trouver la nuance allemande équivalente à une idée exprimée dans une autre langue. Je joue avec les phrases, je bricole les expressions et j'expérimente les mots jusque finalement m'approcher du sens recherché.